Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'oracle des cartes

Trois heures du matin. La nuit soufflait, comme par le déplacement d’une présence invisible, sa tiédeur sur ses mains, jointes sur sa nuque. Dans le salon, l’album Giant d’Herman Düne résonnait. Il suivait inconsciemment le tempo ondulant de la ligne...

Lire la suite

Quand Google joue Big Brother

Je voulais réagir à un article (1) paru dans le Monde.fr, le 13, et révélant le fliquage des internautes utilisateurs du moteur de recherche Google, leader mondial dans son secteur. L’Union européenne qui, décidément, mène toujours les bons combats n’a...

Lire la suite

I didn’t know what time it was

I didn’t know what time it was

Je dormais, depuis plusieurs heures, lorsqu’un air de saxo s’invita, en intrus, dans mon rêve. Mon cerveau embrumé sortit son hémisphère gauche du sommeil, et activa ses fonctions d’analyse. D’abord, il reconnut l’air, Misty, mais était formel Dexter...

Lire la suite

La mer

La plage paraissait s’étendre à l’infini vers la mer en cette douce journée de juin, que seul le vent tentait de troubler en s’amusant, inlassablement, en sale gosse qu’il était, à me projeter les cheveux dans les yeux. Assise sur le dossier d’un banc,...

Lire la suite

Témoin d'une idée fausse

Bourbon-Lancy, le 16 mai 2007 Madame, Monsieur, Par la présente, je demande la parution au Journal Officiel de la rectification de l’expression "la nuit, tous les chats sont gris". En effet, j’ai pu constater, un soir que je rentrais d’un dîner en ville...

Lire la suite

Le visiteur

Depuis quelques minutes, je lisais la même page sans parvenir à me concentrer. Les gouttes d’eau, en chutant de mes cheveux, dessinèrent, sur la page, une sorte de signe qui m’intrigua et me tira de ma torpeur. Un souffle d’air léger sur ma jambe droite,...

Lire la suite

De l'utilité des 4x4

Suite à une divergence avec un ami qui s’est récemment exprimé sur le sujet. Il fallait toute l’ingéniosité des publicistes pour parvenir à rendre séduisant l’utilitaire amélioré qu’est le 4x4. En effet, sans avoir, auparavant, procédé à une structuration...

Lire la suite

Un soir, en Novembre...

Le vent entraînait les feuilles maculées par les ocres jaunes, Sienne et sang automnales, prémices de la léthargie hivernale et de la longue agonie de la nature. Leurs frottements, en virevoltant sur l’asphalte, imitaient le bruissement des pas. J’arrivais,...

Lire la suite