Quand Google joue Big Brother

Publié le par Artémis

Je voulais réagir à un article (1) paru dans le Monde.fr, le 13, et révélant le fliquage des internautes utilisateurs du moteur de recherche Google, leader mondial dans son secteur.
 
L’Union européenne qui, décidément, mène toujours les bons combats n’a pas demandé à Google de limiter l’étendue des informations privées collectées mais la durée de conservation de celles-ci, en réduisant le délai de 24 mois à 18. Effectivement, 6 mois de moins résolvent les problèmes éthiques et juridiques que pose la collecte d’informations privées sans aucun avertissement, ni accord préalables des utilisateurs ou possibilité d’un droit de consultation ou de rectification des renseignements recueillis. Cette pratique  me paraît être en infraction avec les principes et droits réglementés par la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés).
 
Selon cet article : « Ces données sont livrées par chaque internaute. Chaque fois que celui-ci fait une recherche sur ses sites, Google stocke l'adresse IP de l'ordinateur, la date et l'heure, le système d'exploitation et les mots-clés utilisés. Mieux. Au fil des requêtes, grâce à des fichiers espions, les cookies, le moteur de recherche collecte aussi des informations sur les centres d'intérêts, les convictions politique et religieuse ou les loisirs du visiteur. »
 
Concernant le stockage des infos techniques et des critères de recherche, je le comprends. Par contre, et si les informations révélées par le Monde, qui n’est pas un journal fantaisiste, sont exactes, je trouve inadmissible la collecte de renseignements relevant de la sphère privée. Je mets ceci au conditionnel car la charte de confidentialité, assez bien cachée sur le site, ne fait pas mention de ces critères. Le seul moyen d’en avoir confirmation semble être de remplir le formulaire (2), encore mieux caché, de demande de précisions sur cette charte.  
 Par ailleurs, l’article précise également « en Grande-Bretagne, l'association Privacy International vient de publier un classement des entreprises de l'Internet selon leur politique de protection des données personnelles. Et Google se trouve en bas du tableau… »
 
Edifiant !
 
  

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Tony 24/07/2007 14:17

Tu me tutois ici et tu viens chez moi pour me vouvoyer ?

Artémis 24/07/2007 23:29

C'est sûrement dù à un accès soudain de TOC (Tutoiement Occasionnel Compulsif ) avant que mon naturel (le vouvoiement) ne reprenne le dessus sur votre blog.

Tony 23/07/2007 20:37

je te l'indique : scroogle.orgLe moteur de recherche Google sans les espions...Marche aussi avec yahoo...Edifiant , non ?

Artémis 24/07/2007 13:34

Merci de l'info. J'ignorais que cela existait et c'est, de plus, pratique.J'ai fait paraître cette info dans un court article en citant ton blog.