Témoin d'une idée fausse

Publié le par Artémis

 Bourbon-Lancy, le 16 mai 2007

 

Madame, Monsieur,


Par la présente, je demande la parution au Journal Officiel de la rectification de l’expression "la nuit, tous les chats sont gris". En effet, j’ai pu constater, un soir que je rentrais d’un dîner en ville -et que le hasard eut placé sur mon chemin, quelques chats- que la variété de ceux-ci, éclairés par les réverbères, était d’une incommensurable diversité.

Je concède que le premier était d’un pelage peu éloigné du gris, même s’il se rapprochait davantage du brun et je pense, en ceci, qu’il s’agit de l’élément corroborant la thèse. En revanche, dès le second,  la différence était flagrante ; il était orange avec des fleurs de type "love and peace" marrons sur les deux flancs, le dos étant lui revêtu de motifs psychédéliques.

Cela éveilla, outre ma surprise, mes soupçons. Nous aurait-on menti, se pourrait-il que tous les chats ne soient pas gris, la nuit,  pensai-je intérieurement. J’en eus rapidement la confirmation avec le quatrième -je n’évoquerai pas le troisième, bien trop impoli pour qu’on s’y attarda- donc, le quatrième possédait  une toison dont la caractéristique majeure était de diffuser des slogans publicitaires lumineux pour des produits divers voire concurrents. Le cinquième, à carreaux de type tartan écossais rouge, se révélait finalement presque ordinaire au regard des autres.

Quant au dernier, je le remarquais par son absence de discrétion. Assis sur le perron de mon immeuble, le portable à l’oreille dans une conversation animée et tapageuse, je ne saurais dire ce qui attirait le plus l’attention, ses bandes réfléchissantes sur les flancs, sa fourrure jaune fluorescente ou sa voix criarde.

Je pris alors, le soir même, la décision d’apporter mon témoignage pour faire cesser cette idée fausse véhiculée par cet adage qui -comme tant d’autres proverbes-, s’avère erroné. La nuit, tous les chats ne sont pas gris. Je me porte garant de leur chatoiement.

Vous remerciant, par avance, de faire le nécessaire pour que cela se sache.

Cordialement.


Franck Gatoniño

Publié dans Nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gael 29/06/2007 14:27

De même, je m'insurge contre l'idée selon laquelle les éléphants sont roses quand on a bu! Je peux vous dire que j'en ai vu de bien d'autres couleurs...AbsurdementGael.

Artémis 01/07/2007 15:19

Les éléphants roses du PS ? Cela peut-être une idée à développer les éléphants roses.Ce texte était une façon de répondre par l'ironie à Franz qui ne cessait de me répéter que "tant va la cruche à l'eau..."Amicalement Gaël.