Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

9 articles avec fictions

Un train nommé d... (épilogue)

Suite et fin de ceci Songeuse, les yeux dans le vague et dans le brouillard qui se levait de terre et ennuageait les réverbères bordant les routes lointaines et parallèles à la voie ferrée, elle ne remarqua pas immédiatement que l’homme la dévisageait...

Lire la suite

Un train nommé d...

Un train nommé d...

1 / [19 novembre, 00h01] Marianne avançait courbée en scrutant le sol jusqu’à ce qu’enfin elle mit la main -ou peut-être le pied- sur l’objet de sa quête. Elle ramassa donc son billet qui venait de choir et, munie de sa valise, courut à la poursuite du...

Lire la suite

Labyéreinté 4

Suite de ceci - Pas mon genre ! - Évidemment ! Je le sais. Je plaisantais. Tu ne perds pas ton sens de l’humour, j’espère… - Les feuilles sont remontées sur les arbres. Séparés, ils avaient si froid... - À laquelle as-tu fais dire cela ? (Après avoir...

Lire la suite

Labyéreinté 3.

Début de l’histoire à cet endroit . Au bout de ce long couloir, sur sa gauche, une porte borgne et muette laissait passer des éclats de voix et un rai de lumière bleue. En poussant la porte -qui ne protesta pas-, il découvrit une longue file de dos féminins...

Lire la suite

Labyéreinté... 1 & 2

Labyéreinté... 1 & 2

[15 Juin 2008] Je dédie ces lignes –mes lignes- aux lectrices et lecteurs qui sont venus sur mon blog avec une assiduité dont je demeure surprise. Ce court écrit -qu'à la différence de ceux qui l'ont précédé, j'ai décidé de publier- ne signifie pas que...

Lire la suite

Insensément... -2-

Elle posa son regard à gauche, à droite, au centre (il n’y a pas de raison de le snober) mais sans oublier de le reprendre. Une galerie hétéroclite composée d’objets farfelus trônant en monarques immobiles s’étalait sans vergogne. Une fronde docile, un...

Lire la suite

Insensément...-1-

Par cette ensoleillée veille de Dimanche, Erima, vêtue de sa douzaine d’années, traversait le square Monceau Monsi, le nez plongé dans les parchemins du Royaume de l’abîme du Chihuahua. Concentrée. Occupée à lire les interlignes à l’aide du sextant de...

Lire la suite

4x3

Dans le vent frais de l’hiver, Juliette Kappuley descendait la rue des Loups-R.oseau à vive enjambée. Sa queue de cheval se balançait au rythme de ses pas et lui chatouillait la nuque. Mais elle ne la sentait pas vraiment. Les passants qu’elle croisait...

Lire la suite

Inégal combat

Dans leurs tranchées respectives, les deux adversaires s’étaient déjà lancés toutes sortes de projectiles : pierres catapultées, grenades, missiles, bien sûr. Mais aussi, des bouteilles de Coca Cola, des doubles cheeseburgers, des tracts de Sarkozy, Royal,...

Lire la suite