Mode(lée) ? Non, merci !

Publié le par Artémis

"Découvrez notre sélection shopping pour éviter les "fashion faux pas" de l'hiver 2009. " dixit  un (micro)article de Marie Claire.fr (ici).

   

Sous-entendu vous avez absolument besoin que l’on vous explique quoi porter, bande de gourdes, sinon vous commettrez l’irréparable :  la faute de goût fashion (oui , mode ça fait trop ringard). Alors que là, avec la sélection des "tendances" hivernales, les "faux pas", aucun risque d’en faire… Bah, c’est sûr. Il n’y a qu’à voir le programme :

 

 

La petite robe noire 
 

Super original ça !!  Des décennies que ça dure "l’incontournable de la garde-robe" ! Tous les ans, on nous le rabâche.  On n’y aurait pas pensé toutes seules. D’ailleurs, on ne pense pas. C’est pour ça que l’on attend la becquée des rédactrices de mode comme des oies à l’engraissage. Des rédactrices de mode désintéressées qui plus est… Mais les marques ont si bon goût pour les cadeaux…

  

 

Le style gothique chic
 

Rien de neuf, là non plus :  noir et croix. Et mannequin ultra anorexique sur la photo pour renforcer l’impression cimetière, sans doute…. Mais un squelette "fashion", of course… Welcome, Morbide glamour.

 

 

Le pantalon carotte
 

Kezaco ce truc ?? Alors, il paraît que cette chose avait cours dans les années 80…. Ah ? Eh ben, ça n’aurait pas dû en ressortir ! Dans le style horreurs-à-ne-surtout-pas-exhumer, je demande le pantalon navet… Enfin, carotte… Manquerait plus qu’ils ressucitent les jupes-culottes ou les caleçons. Pas les caleçons d’homme, hein ? Non, je parle de l’espèce de truc bourré d’élasthanne, si flatteur... qui ressemblait à un collant en maille t.shirt.

 

 

L'imprimé écossais
 

Lui aussi, ils nous le resservent régulièrement. Déjà au lycée, puis pendant mes études, etc….  Et puis ils osent même des jeux de mots affligeants (lu récemment : "Avec le tartan, ne soyez pas tartes." No comment…Mais à la place de la journaliste, je n’aurais pas signé…)

 

 

La tendance ultra violet
 

Merci Carla Bruni-Sarkozy ! Elle l’aurait soi-disant inspirée aux créateurs, d’après ce que j’ai pu lire à droite, à gauche… C’est dire s’ils sont en panne d’inspiration pour prendre modèle sur CBS…

 

 

L'esprit Folk  
 

"Franges, d'imprimés ethniques et de fourrure." Traduction : le genre baba ethnique, quoi. Comme presque tous les ans…

 

 

 

Eh ben, vous voulez que je vous dise ? Avec un menu aussi alléchant, je crois que je vais continuer à me fier à mon instinct… Car, entre les "nouvelles tendances" qui sentent le réchauffé à plein nez, les machins importables qui seraient invendables sans tout un battage des magazines féminins et une absence pathologique de sens esthétique et critique, et les trucs aussi improbables qu’affreux qui ont dû surgir de cerveaux altérés par les défonces aux  drogues dures, je préfère -et de loin- prendre l’incommensurable risque de faire un impair (pas le trench) vestimentaire…


Je laisse celles que l’on nomme les fashionitas passer pour des moutons de Panurge et se faire déguiser par l’industrie de la mode qui joue avec elles à la Barbie que l'on  habille et endette à sa guise.

 

Créez votre style ! Ne suivez pas celui que l’on tente de vous imposer ! Un peu de personnalité, que diable ! Ou bien, montrez les fils...

 


















Source photo
ici

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article

D'Ocean 02/10/2008 16:07

Excellent! Nous n'obéirons certes pas...d'ailleurs, économies obligent, il faut se serrer la ceinture...quoi ce n'est pas la mode des tailles fines...qu'importe..recyclons nos ceinturons ..soyons écolo-chic sans nous ruiner...en puisant dans nos armoires débordantes...si  si!~~J'aime ce ton mi-figue mi-raisin  (désolée mais saison oblige...) et cet humour acidifiant*** Biz& bon jeudi~~

Artémis 05/10/2008 11:46


Oh, je pense qu'avec la situation économique nationale et internationale qui se profile, la mode des tailles fines va revenir en force. ;)Que la mode propose, pourquoi pas ?
Mais qu'elle impose (comme elle le fait depuis si longtemps), ça je ne l'accepte pas. On a la droit de s'habiller comme on le souhaite sans subir un implicite anathème.
J'aime les figues et le raisin. :)Beau dimanche (sans grisaille. Pas comme ici, quoi). Biz ~~

V.