3 mots sur… Internet en Chine.

Publié le par Artémis

Contre-pouvoir. Révolution (culturelle). Justice.

 

 

En réaction à un très intéressant article du Figaro paru le 17/07/08 (Lien ici)

 

Contre-pouvoir : Une des fonctions majeures et novatrices d’Internet dans le monde est d’être un contre-pouvoir potentiel pour les populations qui y ont accès. Contre-pouvoir par la diffusion d’informations sans formatage préalable, sans régulation par un pouvoir gouvernant,  sans pression professionnelle ou mercatique, ni objectifs d’audience comme dans les médias traditionnels. Or,  il semblerait qu’en Chine, cette dimension commence à émerger. Pour preuve, la chronologie des évènements relatés dans l’article du Figaro. Samedi : les blogs s'emparent de l'info et la diffusent. Dimanche: une brève dépêche officielle parait (sans doute n’aurait-ce pas été le cas sans l’intervention des sino-blogueurs).  Lundi: censure par filtrage et contre-offensive des blogueurs. Mardi: recul des autorités.

 

Révolution (culturelle) : Dans un pays où la propagande se substituait quasi-systématiquement à l’information, où la liberté d’expression était une pure chimère, où les apparatchiks exerçaient un contrôle répressif , ce qui se produit actuellement relève assurément de la  "révolution culturelle" (Hello Mao !)

 

Justice : la possibilité de dénonciation, via le web, des actes iniques, des abus de pouvoir, des drames liés à la corruption du parti communiste dirigeant, etc… va permettre de limiter un peu (ne soyons pas candides) les dérives et injustices dont est victime une large part de la population chinoise depuis si longtemps.  En quelque sorte, donc de faire quelques pas vers davantage de justice.

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 


 



Dessin de Plantu (
Source ici)

 

Evidemment, parmi les renseignements circulant sur le net, figurent des rumeurs calomnieuses, des utilisations spécieuses ou tout simplement des informations insuffisamment vérifiées ou partiellement erronées. Néanmoins, en dépit de ces risques, Internet s’avère être, à l’échelle planétaire, un formidable outil de rééquilibrage de l’accès à l’information pour tout un chacun. Raison de plus pour ne jamais cesser de défendre ce média et demeurer vigilants vis-à-vis de toute tentative inacceptable de contrôle de celui-ci (Nicolas Princen "is watching you"…).

Publié dans 3 mots sur...

Commenter cet article

D'Ocean 19/07/2008 14:44

Très bonne idée les "trois mots"! Parfaite analyse, des faits sans broderie...mais Plantu! Retour très attendu..et savouré à son juste goût! Biz & excellent samedi***~~

Artémis 20/07/2008 18:24



L'idée de "3 mots sur" était de me concentrer sur l'essentiel (pour moi) dans un commentaire clair et concis. Sans prétendre à la
neutralité.
J'aime le talent de Plantu. Déjà au moment de sa caricature de Mahomet.
Biz et belle soirée.