J.O : Chine, championne olympique de la propagande et du boycott

Publié le par Artémis

Non contentes d’oppresser, réprimer, emprisonner, torturer et exécuter leurs ressortissants dissidents (communisme oblige !), les autorités chinoises entendent sermonner et menacer leurs opposants occidentaux et, tout particulièrement, français : "Le peuple français et le gouvernement ont méprisé le sérieux de la flamme olympique et les sentiments du peuple chinois (…) La Chine ne peut pas être insultée" (cliquer ici)

Ne pouvant (malheureusement j’imagine) le faire directement sur les populations, les apparatchiks instrumentalisent le web pour annoncer que des (pseudos) citoyens appelleraient au boycott des produits français en Chine. En Chine, peut-être que cela passe et convainc. En France, on sait très bien qui est derrière ce soi-disant mouvement spontané…

Pour exemple, en chine une internaute nommée Kitty Shelley tient (au-dessus de photos de "l'agression" de l'athlète handicapée Jin Jing porteuse de la flamme à Paris) une pancarte mentionnant : "Voici les soi-disant droits de l'homme en France."
(cliquer ici)

Il est vrai que la Chine peut donner des leçons en matière " d’agression "…


Evidemment, on ne sera pas surpris des réactions et attitudes des industriels français visés comme Gérard Mestrallet, PDG de Suez : " La Chine nous offre de très belles opportunités, confie-t-il. Nous sommes des amis de la Chine, et nous souhaitons le rester ". Des " amis de la Chine " ? Des " amis " du fric, oui, surtout !
(cliquer ici)

Mais nous savions depuis longtemps la hiérarchie de leurs valeurs et priorités. Il est vrai que le syndrome du Veau d’or poussant à la délocalisation massive en Chine a déjà été si profitable : ravages économiques en Europe (désindustrialisation, anéantissement de certains secteurs économiques, répercussion sur le chômage et le niveau de vie, perte de savoir-faire et d'équipements etc…), production de piètre qualité (dont parfois les industriels font eux-mêmes les frais) dans le domaine de la hifi, l’informatique, l’électroménager, la téléphonie, le textile, la plasturgie, etc, etc.…. quand elle n’est pas carrément dangereuse pour l’utilisateur.

On peut se demander d’ailleurs, face à un rayon, quel est le pourcentage de produits qui ne sont pas fabriqués en Chine...
Indice : l’absence de provenance est un signe plus fiable que les prix qui correspondent, la plupart du temps, à ceux des rares concurrents fabriquant encore en Europe. Cherchez l’erreur …


Comme 35 % des Européens je pense que " la Chine est la plus grande menace pour la stabilité mondiale " (sondage publié par le Financial Times
(cliquer ici)) et comme 61 % des sondés français j’approuve " les manifestations qui ont eu lieu à Paris sur le passage de la flamme olympique " ((cliquer ici));


Sinon, je ne saurais trop vous conseiller la lecture de l’excellent article de Matthieu Ricard sur la réalité de la répression des manifestations tibétaines en Chine en mars et dont voici quelques extraits :

" [14 mars] au même moment, loin des caméras, dans les quartiers périphériques de Drapchi et de Karma Gonsar, la police tirait sur la foule, faisant une centaine de victimes.(…) A partir du 16 mars, des arrestations systématiques ont également été opérées, rue par rue, maison par maison, et on estime leur nombre à 2 000 ou 3 000 dans la seule ville de Lhassa. Pour prendre un exemple, un ami tibétain qui vit à Katmandou, tailleur de profession, a reçu des nouvelles par téléphone annonçant que six membres de sa famille avaient été arrêtés, dont une mère célibataire de 35 ans. Toutes ces personnes ont été emmenées vers des destinations inconnues, et n'ont donné aucune nouvelle depuis. (…)le dalaï-lama a demandé à plusieurs reprises à rencontrer le président Hu Jintao pour trouver un terrain d'entente sur la question du Tibet; qu'il a répété - des centaines de fois - qu'il renonçait à l'indépendance en faveur d'une autonomie au sein de laquelle les Tibétains pourraient préserver pacifiquement leur culture, leur langue et leurs traditions ; et qu'il est allé jusqu'à menacer son peuple de démissionner de ses fonctions si les Tibétains continuaient à faire usage d'une violence excessive. "

Article ici

Je termine par ces deux dessins satiriques sur Pékin 2008 ou quand l’esprit olympique fut vendu à la plus grande dictature du monde…




   

Publié dans Actualités

Commenter cet article

D'Ocean 20/04/2008 15:40

Vraiment terrifiant..et la haine provoquée contre nous...injuste...les dessins font penser à des SS...et comment cela a tourné...la paix est bien loin..hélas...Mais si nous aimions vraiment notre pays, il faudrait acheter français ou européen en premier lieu...nous avons cette responsabilité...Biz& bon dimanche Artémis...excellent article, as usual...***~~

Artémis 21/04/2008 13:57


"La haine provoquée contre nous" me semble surtout résulter de manipulations très habituelles dans les dictatures afin de faire pression sur la France sans créer d'incident diplomatique.
Je suis entièrement d'accord pour acheter français ou européen mais encore faut-il trouver...
Nos chers industriels nous laissent de moins en  moins le choix. Le nombre de produits (hors alimentaire...pour l'instant...) indiquant une fabrication U.E. est extrêmement minoritaire. Et je
le déplore, crois-moi... à plus d'un titre.
Belle journée & biz D'Ocean.