Chine et J.O: une flamme rouge sang

Publié le par Artémis

A chaque fois que je visionne les images des manifestations liées au passage de la flamme olympique à Paris, le 7 avril, j’ai un profond sentiment de malaise, de colère, d’inquiétude et de fierté mêlés.


















Malaise face à l’attitude des CRS semblant sommés de seconder la police chinoise et obéissant à des ordres de répression brutale sur des militants non armés. Cette ingérence des autorités communistes chinoises, cette vassalité de la France à une dictature me laissent une impression très désagréable, très dérangeante qui induit une colère vive.

 
L’inquiétude, quant à elle, naît de l’incompréhension de l’attitude du gouvernement français. Pourquoi le pays fondateur des droits de l’Homme et dont l’histoire demeure marquée par l’esprit révolutionnaire et la philosophie des Lumières se plie-t-il devant cette honteuse dictature au capitalisme cannibale ?

Et enfin la fierté devant l’insoumission de certains de mes concitoyens et leur engagement pour des valeurs cruciales.


 


Je ne pense pas que le boycott de la cérémonie d’ouverture -comme les Anglais l’ont décidé et les Américains l’envisagent- soit la meilleure solution. Il me semble plus efficace que les pays occidentaux s’allient pour faire pression et imposer des conditions. Oui, je sais. C’est pas gagné…

 

Une dépêche AFP de ce jour à 14h04 rappelle que selon Kate Allen, la directrice d'Amnesty pour le Royaume-Uni, " la Chine exécute en moyenne et dans le secret 22 détenus chaque jour environ " (cliquer ici).

22 exécutions/ jour soit 8030 exécutions/ an. Bienvenue au paradis communisto-libéralo-capitaliste !


Pétition de soutien au Tibet

Je relaie depuis le 20 mars (
voir ici) une pétition de soutien au Tibet
http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/98.php/?cl...

Ci-dessous des extraits intéressants d’une revue de presse que j’ai effectuée et dont je ne saurais trop vous conseiller la lecture.

Revue de presse

" Aujourd’hui, la Chine est prise à son propre piège. Elle voulait faire de ces JO la vitrine de sa puissance et influence recouvrées. On a vu. Le monde entier a suivi sa police secrète en action dans les rues de Paris ou de Londres, brutale et agressive.(…) Aidés de leurs zélés supplétifs français, ils ont imposé leur loi, faisant interdire les drapeaux tibétains et transformant en mascarade la parade de la flamme. Si les unités d’élite de la police chinoise peuvent se conduire ainsi en Occident, on peut imaginer quelle peut être la répression quand elle se pratique à huis clos en Chine, contre les Tibétains, les paysans sans terre, les ouvriers en colère ou les dissidents. "

http://www.liberation.fr/actualite/monde/320602.FR.php


" L'ex-numéro un du parti à Shanghaï, limogé en septembre 2006 en même temps qu'il était débarqué du Politburo, a été jugé coupable de corruption et d'abus de pouvoir par un tribunal de Tianjin, selon l'agence Chine nouvelle. (…) 3,5 milliards d'euros auraient été puisés dans les caisses publiques pour financer des projets immobiliers et autres investissements spéculatifs. Une vingtaine de notables municipaux et de chefs d'entreprise ont été mis en cause, avec à leur tête Chen Liangyu, le plus haut responsable du PC chinois purgé depuis 1995. (…) En tant que numéro un local de l'État-parti, le camarade Chen tirait les ficelles et monnayait son appui dans une bonne moitié de l'industrie, des banques et du secteur immobilier, sans compter d'innombrables entreprises conjointes avec l'étranger."

http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/12/01003-200...


" Toutes tendances confondues, le Congrès tente, pour sa part, de mettre la pression directement sur Pékin. La Chambre des représentants a adopté par 413 voix, et une seule contre, une résolution selon laquelle la Chine «doit mettre fin à sa répression» au Tibet et commencer un dialogue "sans conditions préalables, directement avec Sa Sainteté le dalaï-lama". Le régime chinois a aussitôt dénoncé cette «ingérence». À Washington, le Sénat se penche sur une autre résolution liant l'ouverture de nouvelles missions diplomatiques chinoises sur le sol américain à celle d'un consulat des États-Unis dans la "capitale" tibétaine de Lhassa. "

http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/12/01003-200...


"Une des relayeuses, Majora Carter, une artiste directrice d'une ONG américaine originaire du Bronx, qui avait dissimulé sous ses habits un petit drapeau du Tibet pour l'exhiber au moment de son passage a été stoppée net dans sa course par les forces de l'ordre. "Les services de sécurité chinois et les policiers se sont rués sur moi pour m'écarter du relais avant de me pousser dans la foule sur le trottoir", a-t-elle raconté. "

http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/10/01003-200...


" 13h50. La flamme a été éteinte peu après 13h30 "pour des raisons techniques", selon la préfecture de police de Paris, aux abords de l'immeuble de France Télévisions "

http://www.liberation.fr/actualite/sports/319790.FR.php

 

 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

D'Ocean 15/04/2008 21:19

Mais si on pouvait voir et savoir la vérité..si bien masquée..on tremblerait..cela me fait penser aux envahisseurs de "V"..même action !Ton article est vraiment bien argumenté...Biz & belle soirée***~~

Artémis 15/04/2008 21:55


Évidemment, nous sommes loin d'avoir toutes les clés et informations mais je pense nombre d'occidentaux plus lucides que leurs dirigeants ne le supposaient. Quant à cet élan mondial de révolte
d'anonymes contre la Chine, je ne le pense et espère pas motivé que par des raisons idéologiques... Biz et belle soirée à toi.


leunamme 15/04/2008 10:23

Cet épisode nous enseigne plusieurs choses. D'une part nos dirigeants sont résignés à la loi du marché, car ne nous leurrons, c'est en son nom que les Chinois ont obtenu les JO, et non pas pour pousser ce pays à plus d'ouverture.Le deuxième enseignement est que les populations des pays occidentaux sont bien plus éclairées que leurs dirigeants, et c'est probablement une leçon importante pour l'avenir.

Artémis 15/04/2008 21:49


Entièrement d'accord et j'ajouterai que les citoyens n'envisagent visiblement plus de se laisser diriger (vers l'abîme ?) sans réagir. Faut-il y voir un effet internet que l'on souhaite tant
"civiliser" et "moraliser" © soudainement...