Bertrand Delanoë : Paris gagné, pari perdu ? -2- et fin

Publié le par Artémis


1ère partie ici




Bertrand Delanoë savait que le logement était une forte attente de ses électeurs … et des autres. Aussi, s’est-il ingénié, pour accroître son impopularité, à en faire le minimum. D’abord, il a peu réhabilité les logements insalubres (1). Ensuite, il a créé un faible parc de logements sociaux : 15.000 en six ans (1). Enfin, il n’a pas tenté de réguler les loyers, bravant le risque d’être soupçonné d’amasser seulement les droits de mutation (2) en vulgaire capitaliste immoral. Voyez que, pour le dossier logement, il a vraiment fait le maximum pour décevoir le plus grand nombre.

Ensuite, il a présenté, en 2007, une nouveauté, les Vélib’. Vous savez les vélos gratuits que l’on croirait sortis des usines Trabant dans les années 80 : légers, seyants, aérodynamiques, révolutionnaires. Enfin, une nouveauté… presque. Un emprunt, plutôt, à plusieurs villes françaises novatrices… en 2005. (3). Enfin, gratuits … presque. 2.500 € annuels par vélo. Une paille, non ? (2)

velib


N’étant pas sûr que cela suffirait, il s’est conduit "à la Sarkozy" mais… avant l’heure. Preuve qu’il n’est pas un copieur. Vous imaginez le sacrifice ? Se forcer à prendre l’avion privé (A-219) de son ami Arnaud Lagardère (4) et, laisser choir, immédiatement après la défaite de Paris 2012, ses collaborateurs sans égards,… tel un snob. Lui qui ne pense, matin, midi et soir, qu’à sa mission. Dévoué à cette cause : servir le peuple. Oui, vraiment. Bertrand ne s’est pas ménagé.


"Delanoë peine donc à mettre en avant un bilan avantageux au regard du progrès social (aides sociales augmentées certes, mais inégalités accrues)"... Marianne (2) n’a pas compris (récurrence ?)... C’était le but de Bertrand Delanoë. Il l’a atteint !

Pour parfaire le tableau, Bertrand Delanoë, dans le cadre de sa campagne, se montre désagréable, autoritaire, réfractaire au dialogue, hautain. Un rôle de composition, bien évidemment. Comme vous pourrez le constater à l’issue de cette vidéo d’une réunion du 28/01/08.





Que ne faut-il pas faire pour perdre …. Arborer un slogan de campagne à la Séguéla. C’est dire, s’il est motivé…Tenter de biaiser pour ne pas débattre avec ses concurrents et finalement être le seul candidat à se faire représenter par une adjointe (5). Afin d'être sûr de ne pas faire de l’ombre à ses adversaires, ne pas prendre le risque d’être trop convaincant…


Et tout cela pour quoi, en fait ? Mais pour enfin se livrer corps et âme à sa vocation, le rêve de sa vie, son "inaccessible étoile"….être acteur !
Vous en doutez ? Regardez à la deuxième minute de cette vidéo, alors
.






D’accord, pour l’instant, il surjoue…On a un peu de mal à croire qu’il soit si touché, si ému. Ça sonne faux, factice, composé. Je vous l'accorde. A un moment, on se demande même si un des journalistes ne vient pas de lui écraser le pied. Et puis surtout de la mine compassée à l’air fat du menton levé…ça manque de finesse dans la transition. Bon…Mais le talent, certes très perfectible, est là !

Peut-être, pour les grands rôles, est-ce un peu compromis… Sans doute, ne sera-t’il pas le nouveau De Niro ou Marlon Brando … Et ce n’est pas uniquement une question de jeu…
Mais, avouez que ce serait mieux pour tout le monde qu’il puisse enfin vivre son rêve.
Sinon, dieu sait ce qu’il va encore inventer…Et la capitale, n’a vraiment pas besoin de ça...

Malheureusement, vous allez voir que, malgré tous ses efforts, les électeurs parisiens vont lui faire la vacherie de lui confier un second mandat. Pauvre Bertrand. Il n'a pas mérité ça...



Sources: (cliquer sur le titre)

(1)
Vivement2008
(2) Marianne
(3) Journal du net
(4) Le perroquet libéré. Paragraphe "la fine équipe"
(5) Le Figaro

Publié dans Politique

Commenter cet article

D'Ocean 10/03/2008 13:57

Et cela semble marcher pourtant...fin stratège semble-t-il...!Biz & belle journée Artémis~~***

Artémis 10/03/2008 20:23

Françoise de Panafieu a fait une campagne nulle face à un adversaire qui est pourtant loin d'être le meilleur du PS... La victoire de BD n'en sera que plus humiliante pour l'UMP.Bises D'Ocean.

D'Ocean 06/03/2008 22:01

Magnifique! Cet humour plutôt british est d'une finesse incroyable..tu as détissé sa toile d'ambition très méthodiquement...j'en reste muette.....d'admiration~~Et comme OB refuse mon dernier post et coms...belle soirée~~***

Artémis 07/03/2008 22:02

Merci D'Ocean. Je suis contente d'avoir terminé cet article, j'avoue. Surtout, pour avoir ensuite un si joli comm'....^^Problème avec OB  hier ? Ah...Pour l'instant, mes boites mails et OB fonctionnent... Pour combien de temps ??Je vais rendre visite à ton blog...