Bertrand Delanoë : Paris gagné, pari perdu ? -1-

Publié le par Artémis

undefined
©Reuters 2007 - Daniel Joubert

Bertrand Delanoë est bien mal perçu. C’est triste. Pourtant, cet homme est si sympathique et désintéressé du pouvoir qu’il fait tout pour favoriser son adversaire, Françoise de Panafieu.
Je le soupçonne même d’avoir axé toute sa mandature vers sa non-réélection. Curieux, pensez-vous. Certes, mais j’en suis venue à cette conclusion en examinant son bilan.

Par exemple, Paris Plage. Un canular, évidemment. Imaginez-vous, tassé sur un transat, les pieds dans deux centimètres de sable, les yeux rivés sur le quai d’en face et les ponts alentour, à compter les bateaux mouches, surplombé par une meute de badauds se pensant devant la fosse aux singes….Passeriez-vous ce que l’on peut appeler un moment de détente ? Non. Bien sûr. Et ce n’est pas le but. C’est juste une imposture visant à dégoûter d’éventuels futurs électeurs.


Paris-Plage-2007-1.jpg




Source photo:
cliquez ici

 
 
 
 




D’ailleurs, entre une plage aux effluves iodées, à l’horizon dégagé sur des étendues marines et… l’entassement, le bruit, le décor Cinecittà de Paris Plage sur fond d’air pollué (Si, si ! Pollué ! Parfaitement ! Y a quelqu’un qui me l’a dit. Ah oui…C’est Carla, c’est ça…), aucune confusion possible. Non, c’est une blague inspirée, j’en suis certaine, par Mai 68…Une occasion de montrer que leur truc, ce n’est pas la politique mais le spectacle, la déconne. Allez, hop. Cette fois, la plage, on la met SUR les pavés.

Eh, oui ! Personne n’est dupe. Avec tout ce qui existe déjà à Paris pour se divertir, qui peut croire que ce qui manquait à la capitale était une plage et un bac à sable devant l’Hôtel de Ville pour jouer au beach rugby ?


Paris-Plage-2007-2.jpg






Source photo:
cliquez ici






Idem pour les nuits blanches, soi-disant pour promouvoir l’art et la culture. Vous avez regardé le programme ? Jetez un coup d’œil (cliquez ici), vous verrez que, là aussi, c’est une pure boutade. L’art, je le cherche encore… Une série d’élucubrations matérialisées en "conférence funky philosophique", en "photophore", en "white cube", en "sol fluide de ballons à l’hélium", en "housses plastiques sur des structures de marché"…Des trucs pour rire mais pas de l’art issu d’une réflexion, d’une vision sur les autres, la société, le temps, la vie, l’humain, le temporel et l’intemporel, etc….

Mais ne croyez pas qu’il ait attendu les évènements temporaires pour saboter son image. Non. C’est une démarche au quotidien. Et Bertrand Delanoë s’est donné un mal de chien.
Pour se mettre à dos, les automobilistes, les riverains et tout être qui respire, il a inventé les canaux à bus… Redoutablement efficaces pour augmenter les embouteillages, les accidents, la saturation de l’air par les polluants automobiles. Il fallait y penser.
De même pour les cantines scolaires, où "le risque d’intoxication alimentaire par défaut d’hygiène rigoureuse est réel" dixit l’inspection générale de la ville de Paris, en 2006, (
cliquez ici) et ce, surtout pour les arrondissements populaires. Ainsi, il mécontente une partie des parents d’élèves et des enseignants qui, l'espère-t'il, ne voteront pas pour lui… "Pour rien au monde je ne mangerais ce que mangent les enfants." confiait une directrice d’une école du XXème. C'est vous dire...


A suivre, bien sûr….et je pense que le meilleur reste à venir…
 
 

Publié dans Politique

Commenter cet article

leunamme 27/02/2008 11:40

mais peu importe que cela ait été copié ou pas !Les gens reviennent à Paris le WE, et la ville est désormais redevenue une capitale qui compte en Europe.Au fait, 0 part les voies sur berge, quelle est le bilan des municipalités précédentes ?Celui de Delanoë est peut-être contestable, mais il faut reconnaître que lui au moins, on peut le juger à l'aune de son bilan et pas de ses casseroles.

Artémis 27/02/2008 21:28

Oui. " Peu importe que cela soit copié "...Surtout, lorsqu'on "oublie" de le préciser....pour mieux en revendiquer la paternité."Une capitale qui compte " ? Plaisanterie, sans doute.Ce soir, je suis trop fatiguée pour réfléchir sérieusement aux bilans précédents mais si le coeur vous en dit, ne vous privez pas...Par ailleurs, parmi les candidats, je ne vois que le maire sortant ayant déjà été Maire de Paris...A moins que vous ne laissiez entendre que tous les individus pratiquent la même politique uniquement corrélée à leur parti...

D'Ocean 24/02/2008 11:01

C'est d'un tel humour..assassino...pacifico...!Mais rien n'a été inventé...Paris-plage,une copie... deux générations après des bords de la Serpentine à Londres...et sa plage...la nuit blanche..."déjà vu!"  en français dans la langue anglaise..ce qui est loin d'être un compliment!...copié-collé ...si on cherche bien, toute innovation est en fait du "pompé"...Bon, il faudra un couteau à sushi pour continuer l'éloge...!Belle journée Artémis***~~

Artémis 24/02/2008 14:08

Merci D'Ocean de ce compliment et de ces précisions très intéressantes. La suite est déjà partiellement rédigée. Six jours d'investigations, via le net, sur Bertrand Delanoë...Je sature légèrement mais c'est mon choix, alors...Hier soir, à peine une trentaine de minutes après avoir publié, rebug d'OverBlog.... Plusieurs blogs et administration totalement inaccessibles, plus ça va, plus OB me plait....Belle journée, D'Ocean~~PS: je n'ai pas de couteau à sushi....j'espère réussir mon "éloge" quand même ^^