Blablas du soir

Publié le par Artémis

What’s new Pussycat ? Euh ? Non ! Bernard Thibault ? Pas sa coiffure, assurément. Sans aucun doute, a-t’il conservé celle de son enfance. Qui se dévouera pour lui signaler qu’il y a eu quelques changements depuis les années 70 ? D’un autre côté, c’est un cégétiste. Ce qui n’est jamais synonyme de progrès. Mieux vaut le doux parfum du Front Pop’ plutôt que l’avenir ultra-libéral des patrons qui vous exploitent et qui vous spolient (Copyright Arlette L.). Eh bien, détrompez-vous. L’énergumène syndicalistus de 48 ans (Oui, moi aussi, j’aurais dit 10 ans de plus. C’est le syndicalisme, ça. Même en repos perpétuel, ça abîme) veut dixit le Monde (1) " éviter un piège mortifère pour la mue qu'il veut imprimer à la CGT ".
Une mue, vous vous rendez compte ? Débarrasser ce syndicat archaïque de sa vieille peau de reptile momifié, burinée par l’immobilisme élevé au rang de doctrine et sûrement contemporain des dinosaures. Quel ambitieux projet !
Si encourageant, que l’on se prend à rêver. Rêver qu’un jour les syndicats fassent grève pour des raisons valables et non pour des actions purement politisées au service des intérêts d’une caste de fonctionnaires viscéralement attachés à leurs privilèges –ce qui, je le sais, n’est heureusement pas le cas de tous- et de ceux de la petite entreprise que constitue un syndicat. Rêver à ce que Julliard cesse de faire sa pub sur le dos d’un syndicat qui ne sera (l’espère-t’il) qu’un tremplin vers une accession à un parti de gauche. Forcément, puisque, de toutes façons, l’avenir des étudiants et des universités, il s’en fout. A ce propos, je ne résiste pas au plaisir de citer sa déclaration du jour (2), estampillée syndicalisme AOC (Archaïsme Obtus Certifié) "amplifier la mobilisation dans les universités en participant massivement aux assemblées générales et en votant la grève".
La grève ? Je pensais qu’il fallait être salarié pour faire grève. Nullement. Alors, je propose de l’étendre. A l’école pour réclamer une cantine digne de ce nom et une récré de quarante cinq minutes. Au collège, pour les raisons précédemment énumérées plus l’option " tous cours facultatifs". Au lycée, en y ajoutant la dispense des épreuves du bac, livré en 48 h chrono sur simple commande.
 
Faisons grève de la maternelle aux maisons de retraite, en régions (que je ne détaillerais pas, nous sommes tous de France avant tout) ou dans la capitale. Ainsi, nous aurons une spécialisation non délocalisable, que la Chine ne nous volera pas (aucun risque, ils sont communistes. Alors, la grève...)….et une économie en lambeaux. Mais, peu importe, ce sera "la faute à Sarkozy". Comme toujours. Vous prétendez que sa fonction n’est pas bouc émissaire professionnel mais Président de la République ? Oh ! Vous m’étonnez.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lorène 19/11/2007 19:28

Blog très intéressant. Je passe en même temps pour te remercier de ton soutien sur le mien.Lorène

Artémis 19/11/2007 21:25

Merci.La cause animale m'a toujours touchée et à travers ton blog, tu la défends bien.

D'Ocean 18/11/2007 17:05

Je reviens sur l'âge du gaulois semeur  de conflits..48 ans...je le croyais égal à Arlette L....même objectif, dogme , "has been.".quoi!~~Mais que consomment-ils donc pour se ratatiner ainsi?

Artémis 18/11/2007 22:44

Il est délabré, hein ? A l'image des syndicats français, remarque. Pourtant, la France mérite des syndicats dignes de ce nom.Franchement, j'ignore ce qu'ils peuvent consommer. En tout cas, j'aimerais le savoir pour ne pas les imiter.

D'Ocean 17/11/2007 16:21

Chacun devrait garder en mémoire "ta liberté finit où commence celle des autres"..et en répondre juridiquement pour abus...

Artémis 18/11/2007 12:42

J'y souscris pleinement. Malheureusement, nous sommes en France et la Justice, les défenseurs des grandes valeurs, sont rarement du côté de ceux qui le méritent vraiment, préférant une instrumentalisation qui les serve.

D'Ocean 16/11/2007 11:53

La plume raye le vernis confit des plésiosaures...ah j'aime beaucoup quand tu griffes ces semeurs de trouble es C.O.A..certified obtuse archaïsm carJ'aime trop les A.O.C.~~Les privilégiés font grève..pour ne pas partager...belle cause!

Artémis 16/11/2007 20:35

Je n'ai pas eu à me forcer. Je trouve leurs revendications, injustifiées et leurs méthodes, détestables.Les grévistes Allemands, eux, au moins, ont des raisons valables. Leur statut est loin d'être aussi favorisé que celui des Français. Ainsi va la France des privilèges. 1789 n'en a pas aboli l'esprit.