Bases de l'écologie: le climat -1-

Publié le par Artémis

Le climat est un ensemble de données statistiques provenant de mesures des températures, des précipitations pluviométriques, de l’hygrométrie (taux d’humidité de l’air), de l’exposition solaire ou du vent mais aussi des différences de topographie, de répartition terre/mer, de l’axe et donc de l’éloignement des radiations solaires, des courants marins chauds comme le Gulf stream ou froids comme le Labrador, de la composition géologique du sol.
 
Climats-dans-le-Monde.png

La classification de Köppen distingue 5 grands types de climats, eux-mêmes sous-divisés sur la base de critères de pluviométrie et de températures :
 
Tropical 
 
Présent dans les latitudes entourant la ligne d’Equateur, ce type de climat ne comporte que deux saisons (saison sèche, saison humide) avec une moyenne mensuelle de température supérieure à 18°C , de fortes précipitations pluvieuses, une faible amplitude thermique diurne/nocturne et hivernale/estivale, une végétation luxuriante. Dans les climats tropicaux de type continentaux, une courte saison sèche existe.
 
Sec
 
Situé en région semi-désertique ou désertique, il est caractérisé par une courbe d’évaporation -liée aux fortes températures- supérieure à la pluviométrie engendrant une végétation chétive
 
 
Tempéré chaud 

Composé de saisons tempérées, il se divise en :
 
  • climat océanique : celui de la France,mais aussi d’une partie de l’Europe constitué d’étés frais, d’hivers doux et pluvieux avec une faible amplitude thermique quotidienne et annuelle. Végétation diversifiée.
 
  • climat continental : présentant de fortes amplitudes thermiques (jusqu’à 40°C de moyenne de variations annuelle) et une importante pluviosité estivale. A la différence, du climat océanique, il ne subit pas l’influence de la mer mais de l’hygrométrie et de l’évaporation des importantes zones humides terrestres (marécages, forêts, lacs, etc…). C’est le climat du Sud du Canada, de la Chine centrale ou de la Sibérie par exemple.
 
Tempéré froid ou subarctique
 
Etés froids, hivers rigoureux, végétation de type taïga (essentiellement conifères, quelques feuillus et la végétation de marais). C’est le climat du nord du Canada, de la Russie, du nord de la Chine.
 

Polaire
 
Caractérisé -cela ne surprendra personne- par des températures très froides (maximum +10°C lors des canicules), une forte exposition au vent et une quasi-uniformité climatique. On le retrouve à l’extrême nord du Canada, de la Russie, du Groenland, à l’Arctique et à l’Antarctique. Une de ses spécificités est le pergélisol ou permafrost (sous-sol gelé toute l’année) qui représente 20% des terres mondiales et dont l’étude permet de mesurer le réchauffement climatique.

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article